Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L’introspection signifie « regarder à l’intérieur de soi ». Ce terme désigne l’état dans lequel on est attentif à ce qui se passe à l’intérieur de soi (nos sensations, nos pensées, qui nous sommes...) et les méthodes pour regarder à l’intérieur de soi. En psychologie, l'introspection est une méthode d'observation et d'analyse de soi en vue d'étudier sa propre personne et d'acquérir une connaissance de soi ou bien en vue de connaître l'esprit humain en général...


Top articles

  • ILLUSTRER SON LIVRE

    16 janvier 2019

    La spiritualité à la portée de chacun d’entre nous, pourrait s’énoncer par ces quelques lignes de résistance : rester connecté à soi en permanence, ne pas créer de division en soi et autour de soi, tirer parti des épreuves même les plus insignifiantes,...

  • VERS UNE AVENTURE TRES INCERTAINE

    14 janvier 2019

    Pas moyen d’écrire le moindre truc lisible ce matin ! J’ai l’esprit vrac, le cœur chiffon et l’âme misérable. Bien que je bouillonne de mots, je me dois de réapprendre à les écrire par respect pour qui sais me lire et me lier. Pas moyen d’écrire parce...

  • ALORS REGARDE… REGARDE UN PEU

    12 janvier 2019

    Oui, il m’arrive de préférer les couleurs de l’hiver, filtrées et percées d’éclatantes touches lumineuses, que celles de l’été quand la fulgurance du zénith tombe sur nous comme une plaque de fonte. Alors, profitons de cette accalmie naturelle pour s’essayer...

  • QUELQUE CHOSE D'INDÉFINISSABLE

    25 novembre 2018

    Pour tout vous dire : je ne voudrais surtout pas que mon histoire courante soit rendue souveraine au royaume des amuseurs publics, ni qu’elle soit cataloguée sur le bottin d’une espèce de monde bis où l’absurde serait relativement plausible... Non, il...

  • SOUS L’ONDEE D’UN AUTOMNE SE RÉFUGIE UN ÊTRE CURIEUX

    28 novembre 2018

    SOUS L’ONDEE D’UN AUTOMNE SE RÉFUGIE UN ÊTRE CURIEUX Sang agissant, tête en rêves pour édifier les morceaux de son ouvrage car les apprentis écrivains ne se devinent pas, ils se donnent à lire comme on se livre pieds et poings liés. Pourtant la vie ne...

  • LAMPIONS ET GUIRLANDES PROVENÇALES

    30 novembre 2018

    LAMPIONS ET GUIRLANDES PROVENÇALES J’atteste avoir le cœur rayonnant et souvent les pensées qui s’emballent… à cause de quoi, je te le demande ? J’assure avoir le souffle étriqué par le crépitement de mes idées qui fusent en rafale dès que j’entreprends...

  • IL Y A LE VENT, CE « DESTRUCTEUR DE ROYAUME »

    04 décembre 2018

    IL Y A LE VENT, CE « DESTRUCTEUR DE ROYAUME » Dominant les vagues qui dévorent mes pensées nocturnes, tantôt bleues, tantôt grises, je m’offre un énième face à face matinal. Une énième expérience d’intériorité, une expérience affective du sacré, hors...

  • NOTRE DAME D’ICI

    24 novembre 2018

    Voilà bien longtemps que j’ai choisi de me recentrer sur l’essentiel, sur ce plaisir tant attendu sans la moindre pause, sans le moindre refuge, uniquement pour découvrir de nouvelles recettes savoureuses, des concentrés pas seulement désirables mais...

  • UNE BOUTEILLE A LA MER

    22 novembre 2018

    Et voilà qu'un matin tôt dans le lit d’une nuit blanche, je ne sais plus, aux terminus de mes écrits, à la frontière de ma rage nocturne, à la croisée de mes quelques lectures numérisées. Je tombe sur des mots qui me vont droit au cœur mais ne m'appartiennent...

  • DIS-LUI QUE SON PÈRE EST TOMBE EN HÉROS

    14 novembre 2018

    Le 30 mai 1917 - Léonie chérie J'ai confié cette dernière lettre à des mains amies en espérant qu'elle t'arrive un jour afin que tu saches la vérité et parce que je veux aujourd'hui témoigner de l'horreur de cette guerre. Quand nous sommes arrivés ici,...

  • LE CŒUR DANS L’EAU

    10 novembre 2018

    Voilà, c’est fini ! Il me fallait bien rentrer, revenir au logis. Je n’ai pas choisi l’heure, je n’ai pas choisi l’instant, j’ai juste fait demi-tour le cœur à l’envers. Je garde trop de choses dans ma besace que je ne parviens à décliner. Un jour elle...

  • L’IMAGINAIRE TROUVE REFUGE DANS LES ETOILES COMME SOUS LE TAPIS

    07 novembre 2018

    La vie file à folle cadence où chaque virage se transforme en mélopées pour fuir l’ennui. Oui, il s’agit bien d’une seule vie, la mienne en l’occurrence, mais enrichie par quelques belles autres, inventées ou ramassées au coin d’une rue. Une vie faite...

  • L’HALEINE DU VENT A SOUVENT UN RELENT DE LIBERTÉ

    04 novembre 2018

    Au cœur des Corbières dévalent les comtés d’Aragon jusqu'au pied de nos champs de pierres et de vignes, tandis que les arbres rabattus sous le vent gouvernant se courbent vers la poussière. Des Romains fondateurs aux Wisigoths bouillonnants jusqu’aux...

  • VOYAGE EN UTOPIE

    13 octobre 2018

    Il voulait tracer une belle histoire sur le désir, cette appétence sournoise, celle qui s’impose et envahit, celle qui inocule son poison comme un serpent qui paralyse jusqu’à sa chute. Il sait que l’amour est incorruptible, qu’il se conjugue à l’épreuve...

  • L’AMANDIER CENTENAIRE

    25 octobre 2018

    Il me fallait revenir sur cette terre des Corbières pour m’offrir l’enchantement d’un nouveau refuge. Il me fallait me charger comme une mule de l’entêtement anesthésique ! Se ranger sous le commandement de mes aïeux malgré les blessures infligées à ceux...

  • IL EST DES TEMPS OU LE TEMPS N'EST RIEN.

    10 septembre 2018

    Il en est d'autres où la durée des choses est mesurée. Une nouvelle que je trace depuis bon nombre et qu’aujourd’hui j’affiche clairement avec le simple désir de vous distraire ! Une histoire baignée de bout en bout par une sorte de magie due à l’intensité...

  • HISTOIRE D’UNE RAISON

    03 octobre 2018

    HISTOIRE D’UNE RAISON A mesure qu’avance cette transmutation engagée, le désagrément existentiel se transforme peu à peu en mélancolie, en solitude, en isolement. Elle est le réflexe d’un regard décapant sur les autres comme sur soi-même. Obsédé par les...

  • L’ETONNEMENT VIENT DU MYSTÈRE EN NOUS

    03 novembre 2018

    En ces temps-là, il vivait insouciant dans la « nonchalance d’un présent heureux » ! Certains le croyaient magicien au grand bazar de son coin, capable d’un revers d’imagination de se métamorphoser en écureuil comme en palefrenier, en Richard Cœur de...

  • ROUGE BACCARAT

    01 novembre 2018

    Voilà deux décennies que je me suis risqué au grimoire. Le résultat me semble honorable en espérant que la cruche n’ira pas se fracasser au fond de l’un de mes puits ? J’y ai appris que l’on pouvait tout dire y compris s’y risquer, embellir comme y truquer...

  • DESCENDRE AU FOND DE TON FOND    

    07 décembre 2018

    DESCENDRE AU FOND DE TON FOND Partir de ton rien métaphysique pour aboutir à ton tout esthétique… non plus pour paraître mais simplement pour « être » avec force et rage ! Descendre, redescendre en toi le plus bas possible pour aller te chercher, pour...

  • AUDE : LA LIBERTÉ N’EST PAS SEULEMENT SÉDUISANTE

    29 octobre 2018

    Plus grand-chose à dire après cet inattendu aléa venu ternir une ondée d’émois transformée en une soudaine agression barbare due à cette rivière exterminatrice baptisée AUDE depuis l’origine de nos temps. Après l’eau de nos tourments. Avant la nuit de...

  • BRIN DE PHILO : « LA VERITE EN SOI » !

    27 octobre 2018

    Et si nous parlions un peu de notre propre histoire ? Reflète-t-elle ce que nous sommes vraiment ? Est-ce notre essence même ? Au fond, l’aspect de ce marbre que nous avons sculpté nous-mêmes au fil du temps, et pas seulement sur les tablettes de la sagesse,...

  • LE CHAMP DES SIRÈNES

    23 octobre 2018

    Puisque la nuit me donne des bouleversements d’âme, alors je médite sur tes mots pour ne plus avoir à écrire les miens. Et puis mes doigts, prolongement de ma conscience et de son contraire, viennent retrouver la compagnie de ce clavier devenu si désirable....

  • DES MOTS AU FOND DU PUITS

    21 octobre 2018

    Des mots avancés, annonciateurs, aux conséquences bien campées dans les grands tourments du monde et de notre propre monde, celui que l’on se compose chaque jour qui passe ! Des mots qui envahissent comme un velouté et d’autres qui assassinent… Des mots,...

  • ECRIRE EST LA PLUS BELLE FAÇON DE LUTTER

    18 octobre 2018

    Dans son imagination, à l’ourlet de ses lisières, se logent des fournaises en mouvement perpétuel. Il s’alimente de mots qui le démangent, il les gratte jusqu’à l’os et les impriment dans ses histoires. Ses terres ancestrales sont soumises à ses colères...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents