Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L’introspection signifie « regarder à l’intérieur de soi ». Ce terme désigne l’état dans lequel on est attentif à ce qui se passe à l’intérieur de soi (nos sensations, nos pensées, qui nous sommes...) et les méthodes pour regarder à l’intérieur de soi. En psychologie, l'introspection est une méthode d'observation et d'analyse de soi en vue d'étudier sa propre personne et d'acquérir une connaissance de soi ou bien en vue de connaître l'esprit humain en général...


HISTOIRE A LA ROSE

Publié par L'Orpailleur sur 30 Août 2019, 08:00am

HISTOIRE A LA ROSE

Dans un demi-jour éclairé par la naissance d’une aurore que je voudrais boréale pour épater, j’éprouve la nécessité de peaufiner ces quelques lignes que j’utilise comme combustible pour les offrir à cœur tendu, à fleur de peau. Tout ça pour dire que j’aurais voulu que ma vie ait un parfum de lilas sauvages en provenance du jardin de ma Mère où les fleurs auraient la grâce d’un songe cousu main par Puccini. Dans cet enclos enchanté, au centre d’un tout, j’aurais aimé faire découvrir ses roses rouges à sept pétales, posées sur une tigelle dépourvue d’épine et en mettre plein la vue sur le chemin de vie passée pour quitter mon île avec un seul bagage : trois boutures de ces fleurs si précieuses et les replanter au cœur d’un monastère perdu au milieu de mes collines.

Les souvenirs déferlent d’une manière continue et mes mots servent d’équerre pour tenter de corriger mes sentiments et faire avancer mon intrigue. Alors, chaque jour, inlassablement, je m’applique à couronner ma grille de maux croisés avec mes lettres de cœur en laissant quelques cases vides pour mes rendez-vous manqués.

J'ai ce besoin de descendre totalement en moi pour saisir ce qu’il me reste, pour saisir l'échange qui me défaille et cette histoire à la rose aurait pu tourner en jérémiade, mais au contraire je veux que soit lu mon hymne à la vie, mon cantique embaumé par une prose décalée et lumineuse comme ce rayon de soleil qui traverserait la rosace de ma chapelle ancestrale pour aller caresser une joue par étourderie !

Les trompettes de la renommée peuvent dormir tranquille, j’ai trouvé de nouvelles lignes de fuite pour divertir mon choix risqué. Alors, en archange déchu, les ailes endoloris par tant de voyages inoccupés, j’écarte les candélabres âgés pour me poser sur une épaule le temps d’un Avé !

Savall d’Arvo

3 464Visiteurs uniques
7 160Pages vues
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marianne 31/08/2019 08:25

C’est fou ce que vous brassez comme réflexions sur la clémence, le couple, le poids du passé, la culpabilité aussi, le pardon. Ce blog est votre refuge et j’aime le lire.

Sandie 30/08/2019 16:25

Vous maîtrisez votre histoire et qu'elle est belle

Elodie, Strasbourg 30/08/2019 11:42

Une mélodie, une cadence, une marque très personnelle, la noble expression des pensées, une harmonie, de la fluidité, un souffle, vos mots coulent dans une sorte de vérité. Et puis cet admirable hommage à votre Maman et ses roses. Une fois de plus, vous faites très fort Savall et je vous envie !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents