Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L’introspection signifie « regarder à l’intérieur de soi ». Ce terme désigne l’état dans lequel on est attentif à ce qui se passe à l’intérieur de soi (nos sensations, nos pensées, qui nous sommes...) et les méthodes pour regarder à l’intérieur de soi. En psychologie, l'introspection est une méthode d'observation et d'analyse de soi en vue d'étudier sa propre personne et d'acquérir une connaissance de soi ou bien en vue de connaître l'esprit humain en général...


UNE ETOILE EMBRASE TOUT CE QUI L’ENTOURE

Publié par L'Orpailleur sur 17 Mai 2019, 20:47pm

UNE ETOILE EMBRASE TOUT CE QUI L’ENTOURE

Il avait renoncé à faire de son blog un journal intime ! Et puis, doucement, il passa le guet de la pensée qui mène aux écrits avec quelques audaces pour affronter une vérité, celle de sa vie qui lui coule dans le moindre de ses strates ! Ainsi, il se complaisait à s’étaler à petites doses, légères mais vives, comme un fil de soie suspendu à ses misères. Et si parfois il s'égarait, la prudence lui faisait se souvenir qu'il est bon de ne pas tout dire...

 

Amuser son monde, comme cet albatros sur le bastingage par temps mauvais, sans jamais s'exposer tout à fait aux souffles violents, il s'interdisait d'ajouter sur la toile le poids de ses blessures, le fardeau de sa solitude, ses tempêtes qui pourraient ébranler son solide équilibre. Mais était-il nécessaire d'en faire subir les effets aux autres ? Alors, il s’est envolé de nouveau à la rencontre d’autres étoiles, de celles qui décrivaient si bien et sans réticence son mal de vivre et ses interrogations, ses observations, ses secrets intimes et ses douces convoitises, à la recherche d’une  complémentarité évidente, d’un Tout où tout est encore possible entre l'intransigeance de l'une associée à la philosophie de l'autre. Là où les mots se bousculent, se superposent, se chevauchent comme de grands flots rejetés parce qu'ils ne passent plus !

 

Résigné, emmuré, riche de son optimisme condamné, de sa foi en la vie clôturée, il attend, porté par la parole perdue que l'on ne peut plus rattraper mais avec ses écrits qu’il commettait à vive allure comme pour rattraper le temps retrouvé !

 

Savall d’Arvo

 

2 237 Visiteurs uniques
5 116 Pages vues
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents