Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L’introspection signifie « regarder à l’intérieur de soi ». Ce terme désigne l’état dans lequel on est attentif à ce qui se passe à l’intérieur de soi (nos sensations, nos pensées, qui nous sommes...) et les méthodes pour regarder à l’intérieur de soi. En psychologie, l'introspection est une méthode d'observation et d'analyse de soi en vue d'étudier sa propre personne et d'acquérir une connaissance de soi ou bien en vue de connaître l'esprit humain en général...


LE TEMPS D’UN PRINTEMPS, ET PLUS SI ENTENTE ?

Publié par L'Orpailleur sur 15 Mai 2019, 08:23am

LE TEMPS D’UN PRINTEMPS, ET PLUS SI ENTENTE ?

A toi qui passe tes journées à compter ce qu’espèrent bâtir les autres… alors que, tout comme à mes frères albatros, je t’oppose la lente passion des nuages qui s’effacent, les heures passées au chevet d’une phrase qui pourrait te séduire et la tendresse de mon regard sur ton visage comme si c’était la première fois que je l’observais.

Sais-tu que l’amour est quelque chose d’incongru qui surgit dans la vie et qui est de l’ordre de l’insu, de l’inconscient. Il n’a donc rien à voir avec la raison, alors pourquoi voudrais tu que je sois raisonnable ? Mais cette irruption bouleverse tellement que celui qui essaye de rétablir de la logique, du sens, fait tout pour être sûr qu’il n’est pas fou... or, il m’arrive de croire que je le suis ?

La formule de Cocteau devrait être complétée : « il n’y a, en réalité, ni amour ni preuves d’amour ; il n’y a que des demandes de preuves d’amour. »

Alors, je vais tenter de le faire : « Quand on aime totalement, on passe son temps à interroger l’autre pour déchiffrer la place que l’on occupe en lui, et c’est cette façon que l’on a de réclamer à l’autre des signes de son amour qui prouve que l’on aime pleinement »

Savall d’Arvo

 

2 210 Visiteurs uniques
5 059 Pages vues
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sarah 16/05/2019 08:50

Variant avec une certaine maestria son écriture (ces textes sont reconnaissables même sans qu’il les signe), c’est sans doute le plus grand mérite de cet « homme puissant et foisonnant à la stabilité intérieure philosophique » que de réussir à enchevêtrer ses histoires personnelles qui deviennent bien évidemment collectives.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents