Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L’introspection signifie « regarder à l’intérieur de soi ». Ce terme désigne l’état dans lequel on est attentif à ce qui se passe à l’intérieur de soi (nos sensations, nos pensées, qui nous sommes...) et les méthodes pour regarder à l’intérieur de soi. En psychologie, l'introspection est une méthode d'observation et d'analyse de soi en vue d'étudier sa propre personne et d'acquérir une connaissance de soi ou bien en vue de connaître l'esprit humain en général...


VOYAGE EN UTOPIE

Publié par L'Orpailleur sur 13 Octobre 2018, 09:25am

VOYAGE EN UTOPIE

Il voulait tracer une belle histoire sur le désir, cette appétence sournoise, celle qui s’impose et envahit, celle qui inocule son poison comme un serpent qui paralyse jusqu’à sa chute. Il sait que l’amour est incorruptible, qu’il se conjugue à l’épreuve de la ternissure, à l’insolence face au spectacle du monde.

Il voulait écosser le temps et son usure, décortiquer ses faiblesses de la mémoire et le poids de ses regrets pour s’amarrer à ce qu’il lui reste de l’affection. Mais cette année de récolte est synonyme de liberté, de ferveur, de froidure. Une liberté conquise sur cette fin d’été qui se fait la cavale. Il voulait plonger son écriture bleutée dans le breuvage alambiqué des sentiments, dans tout ce qui est enivrant, dans tout qui se dévore à pleine dent, dans l’incandescente romance de ses vingt ans… juste pour réveiller ses émois d’antan.

Et puis, attablé en pleine obscurité, il trouve la liberté de l’écriture et de la fiction. Et puis tout change un nuit par mégarde, il efface le « je » pour passer au « il », non pas par dissimulation mais pour se soustraire au miroir. Il s’agit alors de transposer cette finesse en éclat et de faire vivre le rêve. Entrer en délicatesse dans nos fastes invisibles et renoncer au clinquant. Faire renaître le beau et surtout le rendre au soi pour faire éclore une perle rare. Ne juge-t-on pas une perle à son orient ? L’orient réunirait donc ce qu’il y a de plus pur, de plus parfait, de plus éclatant dans tous les domaines, si l’on en croit la perle.

Mais la part orientale de notre inconscient reste intacte et s’entête aux premières lueurs d’un lendemain à nous parler volupté.

Savall d’Arvo

http://orpailleur.over-blog.com/ - savalldarvo@yahoo.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents